lundi 19 janvier 2009

Le Jour J

Aujourd'hui est un jour mémorable dont je vais me souvenir toute ma vie. C'est le 19 janvier 2009. Barack Obama fait son entrée à la Maison Blanche et Laure fait son entrée au CSSS de la Minganie, au bord de la mer, à Havre Saint-Pierre.

Et il y a de l'action. On ne sait jamais ce qui nous attend d'une minute à l'autre. Tenez hier, par exemple. Au moment où nous voulions aller souper, je me rends compte que la fourgonnette ne veut pas démarrer. Le froid la dérange. Comme par hasard, un nouveau client se présente dans le stationnement de l'hôtel en même temps que le propriétaire de l'hôtel.

Nous parlons de notre problème. Nous voulons prendre un taxi. Pas taxi à Havre Saint-Pierre. Pour être plus précis, il y en a un. Mais il ne travaille pas tout le temps. Le nouveau client nous offre de nous amener au restaurant La Promenade, sur le bord de la mer. Nous prenons le repas avec lui. C'est un ingénieur minier qui se trouve là par affaire. Il est chimiste. Pas facile pour lui actuellement, il a eu congédier des travailleurs à cause de la situation économique. Il doit composer avec les pleurs, le découragement, l'incompréhension. Très belle rencontre. Il nous ramène à l'hôtel.

Ce matin, la fourgonnette refuse toujours de partir. Par chance, nous rencontrons une nouvelle cliente. Le hasard fait bien les choses. Elle a tout ce qu'il faut pour redonner de la vigueur à la batterie. J'avais peur que ce soit plus grave. Jusqu,ici, chaque fois que nous avons un problème, c'est une occasion de nous lier à quelqu'un d'intéressant. On dirait qu'il y a comme une pépinière d'amitiés fécondés par des petits malheurs. Alors, emmenez-en des malheurs!

Je me prépare à me rendre dans notre appartement. J'ai hâte de voir si je vais avoir accès encore à Internet. Sinon, je me ferai d'autres amis.

Pendant ce temps, Laure est au travail. C'est vrai j'ai oublié de vous montrer l'hôpital oû elle travaille.


Imaginez,hier j'ai rencontré par hazard une infirmière qui prenait une marche devant l'hôtel. Elle m'explique qu'il manque cruellement d'infirmières. Pourtant, ce n'est ni le décor ni la chaleur des habitant de la place qui font défaut! Comment expliquer?

Comment expliquer aussi que dans d'autres parties du monde des décors paradisiaques soient transformés en enfer ?

19 commentaires:

Marguerite-Marie a dit…

bonjour, je viens de lire les péripéties du voyage...rien de grave mais toutefois je pense qu'un Français aurait drôlenet râler...quant au voisin il n'avait pas entretenu sa bagnole ou quoi?
je plaisante et je viens de lire un peu les renseignements sur l'archipel. Je vous souhaite une bonne installation à tous les deux et beaucoup de joies dans ce hâvre de paix , de nature .
J'attends les photos de ce lieu.Une de mes nièces, pédiatre dans un hôpital de Tours (centre de la France) est allée il y a quelques années pendant quelques mois à saint Pierre et Miquelon il y avait un échange (la pédiatre de ST P et M est venue à Tours....très intéressant des 2 côtés .
amitié de bretagne où le vent souffle en tempête.

Marguerite-Marie a dit…

erratum: drôlement

Jackss a dit…

Bonjour Marguerite-Marie

Je ne sais pas si tu as vu le film québécois La Grande Séduction. Le film a été tourné tout près d'ici.

Il y a beaucoup de charme dans un endroit comme celui-ci. La chaleur humaine compense amplement pour les inconvénients, le froid, les petits malheurs du quotidien. C'est ce qu'on appelle l'aventure.

Nos ancêtres les Bretons l'avait collé à la peau le goût de l'aventure. Si j'avais voulu une vie tranquille et paisible, je serais resté chez moi.

J'ai laissé à Sherbrooke une auto qui n'a jamais de problème. Je m'accomode bien de celle que j'ai. Elle fait tout ce qu'elle peut pour attirer mon attention. Je vais finir être assez attachée à elle pour ne plus vouloir m'en défaire. (sourire)

Bonne journée, Marguerite. C'est argéable de partager ces moments avec toi.

Jackss a dit…

Youpi!

Je suis arrivé, branché. Il y a tout! C'est le grand luxe. Il y a le cable, la télé 40 po, laveuse sécheuse hortizontal dernier cri.

Il me reste à finir de déménager. Le seul problème, c'est l'adresse. Les clés qu'on m'a données ne correspondent pas à l'adresse qui devait être la nôtre.

J'espère que je suis à la bonne place :-)

C'est ce que j'avais dit: de l'aventure, du suspense...

Jackss a dit…

Pendant le voyage, nous entendions de temps en temps: Ploc! Au début, je me demandais si c'était la porte arrière qui ouvrait. Puis, nous avons pensé que c'était des bloc de glace qui s'échappait du toit.

Quelques dizaines de kilomètres plus loin: ploc! Une centaine de kilomètre plus loin: ploc!

Là, je viens de comprendre...

Françoise a dit…

Coucou Jackss,
Toujours aussi intéressant et captivant de te lire. Tu n'oublies pas les petites pointes d'humour, j'aime bien ta façon de raconter.
Bonne installation, alors, et bon début à Laure.
Je reviendrai lire la suite de votre nouvelle vie. (Quelle chance vous avez... sourire)
Bonne soirée à toi. Bises.

Jackss a dit…

Bonjour Françoise,

Ça me fait drôle de t'accueillir dans notre tout nouveau décor. Il y a plein de choses suaves. Mais j'avoue qu'il faut avoir le goût de l'aventure.

C'est incroyable tout ce qu'il y a ici pour nous séduire. Les régions éloignées ont besoin de le faire.

Laure et moi, nous aurions quand même fait le même choix simplement pour la nature et l'esprit de ses habitants.

Jackss a dit…

Si vous m'avez bien suivi dans mes derniers commentaires, vous aurez déjà compris qu'un autre petit problème m'attendait.

Je me trouvais dans le mauvais appartement. On m'avait remis la mauvaise clé. Le monsieur est resté surpris de nous trouver, Laure et moi, dans sa nouvelle demeure.

J'ai bien ri et nous avons été quitte pour un autre déménagement. Il faut se rappeler que ma camionnette avait été remplie à pleine capacité.

Je ne blâme personne cependant. L'appartement (studio) est tellement chic et bien aménagé que je ne peux me plaindre. Il faut comprendre aussi que les gens d'ici sont débordés.

Magenta a dit…

Que c'est captivant toute cette aventure... Je vois déjà des images d'un film...
Arrivant dans un magnifique appartement pour se rendre compte que finalement c'est le taudis d'à côté!!!!

;-)

Edna a dit…

Bonjour Jacques,

J'admire ta capacité d'apprécier les petits plaisirs malgré les contrariétés de départ.Ça me donne le goût de développer ces aptitudes au bonheur et je vous envoie des bises à tous les deux..

Sourcil Jaune a dit…

Ouahhhh! Avec tous ces hasards, on se croirait vraiment dans la Prophétie des Andes!

J'aime les récits de voyage aussi.

Jackss a dit…

Sourcil Jaune...!

J'ai repensé dernièrement à la Prophétie des Andes. Tu m'avais donné le goût de l'acheter. J'aurais dû. Je ne crois pas le trouver ici.

Ça fait plaisir de te revoir. Tu aimes les récits de voyages? Ça tombe bien. J'adore en raconter. Et je sens que j'aurai beaucoup de matière.

Jackss a dit…

Magenta,

Hihi! Tu as une bonne idée de scénario. Heureusement, nous n'en sommes pas là.

Je profite du bon temps. Avoir la chance que j'aie, c'est comme un rêve éveillé.

Âme Tourmentée a dit…

Espérons qu'Obama réussira sa lourde tâche...

Et moi, je me suis délectée de Bono et de Springsteen!!

-xxx-

Delphinium a dit…

le 19 janvier... une journée qui avait mal commencé et qui a mal fini. Je commence avec une réunion à la yourf, donc une réunion qui ne sert absolument à rien. On écoute les autres parler, on se dit qu'ils disent des trucs intelligents puis quand on réfléchit, on se dit que c'est vraiment bête. Alors on baille et on se dit: pourquoi ne suis-je pas restée sous la couette?
Après cette grave question existentielle, on continue la journée. Une suite de hasards, de prises de tête. Et une pluie qui tombe sans s'arrêter et qui détrempe le petit jardin qui donne sous les fenêtres de mon bureau. Alors on râle sur le mauvais temps, on se plaint de ces températures trop hautes qui font qu'il pleut alors qu'il devrait neiger. Et on oublie vite que la semaine précédente, on se plaignait du froid.
Et puis bon, aujourd'hui c'est mardi 20 et je crois bien que c'est aujourd'hui que le nouveau monsieur va arriver dans sa maison toute blanche. Même chez nous, on va pouvoir voir cela en direct, 18h00 heure suisse.
Et c'est le hasard qui m'a fait arriver ici, parce que j'ai vu votre tête sur un blog et que je me suis dit: tiens, un roi... dans quel pays existe encore une monarchie? et me voilà donc, toute pimpante derrière mon écran et devant mon clavier. Le hasard? vraiment?
:-)

Jackss a dit…

Bonjour Delphinim

Quel beau hasard t'a menée jusqu'ici. J'ai été charmé par ton texte. Tu as le don de nous introduire subtilement, habilement dans ton univers.

Tu mêles bien la flânerie, le coconing, les réflexions profondes qui vagabondent dans ta tête.

Ce fut suffisant pour que je te place tout de suite dans mes blogues favoris avant même de m'y présenter sur la pointe des pieds.

Quand le clin d'oeil vient de Suisse, c'est encore plus charmant.

Cricri a dit…

Et toi ? Tu es à la retraite ? Tu ne risque pas de t'ennuyer si loin ? Ca doit être différent d'une grande ville !

Jackss a dit…

Cricri

Je pense que si je voulais m'ennuyer, je n'y arriverais pas.

Je suis ouvert à tout: un travail, de la photo, la pêche, les sports d'hiver, des cours de formation à distance, emprunter de nouveaux sentiers au gré des nouvelles rencontre...

Je fais de la programmation. J'étais président de classe au collège. Des anciens collègues voudraient que j'organise un conventum, ce qui implique de retracer tout le monde.

Honnêtement, je n'ai jamais connu l'ennui. Je suis à la fois passionné et hyperactif. Il y a même des jours où j'aimerais m'ennuyer pour être plus tranquille.

Jackss a dit…

Bonjour Âme Tourmentée,

Je viens de me rendre compte que ton message m'avait échappé.

Je fais confiance à Obama moi aussi. Derrière l'homme il y a une inspiration qui aura sûrement son effet.

Le régime américain est sage: on ne laisse que deux mandats au Président. Je souhaite seulement qu'il réussisse à le faire.

Je ne sais pas pourquoi, on dirait que ce genre d'idéaliste passionné attire les fous furieux qui les prennent pour cibles.