mardi 27 janvier 2009

Poc cop!

J'avais pensé ne plus vous parler de mon auto. Pour un gars, paler sans arrêt de son auto, ça fait un peu macho! Mais, que voulez-vous, il faut au moins que je vous en parle un peu. J'ai déjà signalé'un petit détail qui est passé inaperçu.

Au départ de Sherbrooke, si vous vous souvenez, il faisait tellement froid que je n'avais pas réussi à verouiller la porte arrière. Après un certain temps, j'avais entendu : Pop! Poc! J'ai sursauté, froncillé un sourcil. Ouf! C'était pas la porte arrière. Elle était fermée. Puis une autre fois: Pop! Cop! Mon Dieu! que je me suis dit. Ça va pas. J'ai stationné l'auto sur le bord de l'autoroute. Je suis sorti. J'ai examiné l'arrière. Tout était normal. Ou presque...

Un peu plus loin: Poc! Pop! Toc! Nous avons pensé que c'était de la glace qui décolait du toît. Mais après 800 kilomètres...l'hypothèse ne tenait plus. On s'était habitué aux Pop! Cop! Toc!

Arrivés à Havre Saint-Pierre, nous avons été logés à l'hôtel pendant 2 jours en attendant que notre appartement (studio) ne soit prêt. Puis j'ai déménagé une partie de mes effets à la mauvaise place parce qu'on m'avait donné la mauvaise clé. Quand j'ai eu la bonne clé, j'ai tout sorti de l'auto. C'est là que j'ai découvert la clé du mystère. Le Pop! Pop! Toc! mystérieux, c'étaient les bouchons des bouteilles de vin qui sautaient. Nos vêtements et certains bien précieux sentent le vin. Rouges de colère? Mais non, il faut être philosophes dans les pays nordiques. On a moins le sang chaud.

Cliquez pour mieux voir.
Pas d'auto? Il y a une solution écologique: l'autobus. Ça tombe bien, devant la maison, il y a un arrêt d'autobus: l'autobus no.18. C'est un drôle de hasard. C'est exactement comme à Sherbrooke. Le même numéro de circuit en plus! Nous avons un arrêt d'autobus devant la maison. Sauf qu'ici, je n'ai jamais vu d'autobus. Au dessus, il y a aussi une pencarte: Route des baleine. Ils sont rigolos: je n'ai jamais vu de baleine non plus devant ma maison. Il faut dire que les baleine ne savent pas lire.

Bon! Même si un gars aime parler des autos, parlons d'autre chose. La température. C'est incroyable un froid pareil. Une température de -43 degrés Celsius. C'est quelque chose. Il faut être bien habillé. J'essai de penser comment Pais Hilton aurait pu passer au travers un temps pareil.

Voilà, j'ai réussi à parler de mon auto, de la température, de jolie femme. De parle je parle maintenant?

Aujourd'hui, c'est la journée des vidanges. C'est plus simple qu'en ville, je veux dire Sherbrooke. Il n'y a qu'un seul bac à mettre au chemin. Les bacs verts pour la récupération et bruns pour le composte, ici ça ne fonctionne pas.

Qui a dit que je m'ennuierais à Havre Saint-Pierre en hiver ?

Autre observation: Les photos ci-haut ont été prises ce matin. Avez-vous remarqué que, sur toutes mes photos, le ciel est toujours d'un beau bleu et sans nuage. Pas de pollution! L'air est bon à respirer. Pourquoi un jour ça ne serait pas comme ça partout?

16 commentaires:

Zoreilles a dit…

Pourquoi t'apportais ton vin? Est-ce que Havre Saint-Pierre est une ville « Apportez votre vin » ?

Si quelqu'un avait un bon truc pour détacher le vin rouge de vos vêtements, tu serais preneur? Moi aussi. Chez nous, on met du sel sur la nappe mais j'imagine qu'il y a mieux.

Conseil d'amie du Nord : Ça vaudrait la peine que t'investisses dans des bonnes bottes. Les miennes sont en castor, fabriquées au Québec. 300 $, je le redis, c'est un investissement. Mon père en avait en loup-marin, Crocodile Dundee aussi, il les avait achetées à la Terre de Baffin, inusables vraiment, le genre de bottes qu'on lègue en héritage... Pour aimer l'hiver et en profiter, il faut être bien habillé. Des mitaines, il s'en fait de très chaudes aussi, c'est comme les bottes, garanties à vie jusqu'à moins 50, les autochtones de ton coin pourront t'orienter...

Je te trouve bon, tu t'adaptes très vite, je suis certaine qu'on vous aime déjà à Havre Saint-Pierre!

Magenta a dit…

Non mais c'est pas croyable toutes ces péripéties!

Cheers to your marvellous épopée!

Mag

Zed Blog a dit…

Et s'il en était de même pour la route des vidanges, Jackss?

Et la route du recyclage existe-t-elle par chez vous?

Tu es venu chez moi déposer 5 fragments de vies d'anges, qui viennent d'être publiés. Ils n'auraont donc pas été euh... vains?

Merci à toi et bonne journée!

¦D

Pierre F. a dit…

Salut Jackss,

J'ai pas pu m'empêcher de rire concernant l'anecdote des Pop poc, même si ça n'a pas dû être bien drôle sur le coup de découvrir tout cela. Cette fameuse camionnette aura été au centre de bien des histoires et vous aura finalement coûté pas mal plus que vous ne l'aviez prévu au départ.

Jackss a dit…

Bonjour Zoreilles,

Laure met du sel sur les vêtements. Sur les nappes, elle a vu dans un livre qu'il faut mettre du vin blanc pour enlever du vin rouge et du vin rouge pour enlever le vin blanc. On n'ose pas essayer.

Je prends note de tes conseils pour les bottes et les mitaines.

Pourquoi avoir apporté du vin. Nous avions reçu plusieurs bouteilles de vin de bonne qualité. Nous aimons recevoir des amis pour des repas. Ils nous apportent des bouteilles que nous mettons dans un cellier. Nous voulions épater nos futurs amis de Havre Saint-Pierre... Pas grâve, j'ai bu les bouteilles qui n'avaient pas de bouchon et limiter les pertes. Solution écologique!

Jackss a dit…

Bonjour Magenta,
Toi qui est passée maître dans l'art des onomatopées, j'ai pensé que tu pourrais apprécier.

Mais j'ai pas osé organisé un jeu de devinettes comme tu as si bien fait sur ton blogue.

Il me reste encore une bouteille de vin rose dont le bouchon n'a pas sauté.

Jackss a dit…

@Zed,

J'ai bien aimé ce jeu des 5 mercis sur ton blogue.

Non, la récupération est encore à l'état de projet ici. La nature est tellement belle, immense. On ne ressent encore probablement pas autant l'urgence d'agir.

@Pierre,

Cette fameuse camionnette, elle a déjà toute une histoire. Si elle continue à faire des siennes, elle va prendre beaucoup de valeur. Avec le net, ses aventures sont maintenant connues sur plusieurs continents. Je vais bientôt la mettre à l'encan sur eBay.

Françoise a dit…

J'adore ta façon de raconter, tu me fais trop rire !...
Pop cop ! Poc cop ! Pop cop !... rires
Bonne fin de journée, Jackss !
Bises à toi.

Françoise a dit…

Je corrige :
Poc cop ! Poc cop ! Poc cop !...
rires

Gaby a dit…

Ah-la-la!
J'adore suivre vos péripéties! Peut-être que vous devriez vous filmer et vendre le tout comme télé-réalité? Après Mission Antarctique, Mission Havre St-Pierre! Ou la suite de Loft Story: Camionette Story?

Vous deviez avoir un stock de bouteilles assez impressionnant pour que ça fasse POP! de Sherbrooke à Havre St-Pierre?! Quel dommage... Heureusement que tu as limité les pertes! Si Havre St-Pierre ne recycle pas, au moins toi tu ne gaspilles pas tes fonds de bouteille... Ha!Ha!

Bonne chance pour la suite! C'est bien plaisant de suivre votre histoire à chaque jour.
Je pense à vous et je vous embrasse... :o)

Réjean Mélançon a dit…

Quel dommage... tout ce bon vin perdu :-(

Au moins, tu as un beau ciel bleu au dessus de la tête et ta bonne humeur est restée intacte :-)

Magenta a dit…

Alors Jacks, si tu me prends par les sentiments!!!
Je suis partante pour le rosé... Cheers!

:-)

Jackss a dit…

Bonjour Gaby

Hihi. Un cinéaste aurait en effet eu de quoi s'amuser. Et dire qu'il n'y a que 10 jours de passés.

Nous pensons à toi ce matin.

Jackss a dit…

Bonjour Réjean,

Bravo pour ton laptop! Tu vas maintenant écrire sous un ciel bleu. C'est le début d'un temps nouveau. Je suis heureux pour toi.

Jackss a dit…

Françoise,

Laure avait mis des bouteilles partout, justement pour les protéger. Elle en avait mis enroulées individuellement dans des serviettes.

Elle en avait distribué dans plusieurs sac. Elle en avait mise une dans un sac contenant un album phtotos souvenrs remise par notre fille à l'occasion de son 60è anniversaire de naissance. Les photos se sont payées un moyen pic-nique. L'album et son contenue ont été bien arrosées.

Un jour, je vous laisserez une photo. Mieux vaut en rire!

Jackss a dit…

Magenta,

Je suis allé sur ton blogue. J'ai vu que tu tenais à la main cette coupe de vin rosé que je t'ai offerte. À ta santé!

Je peux même t'en laisser quelques bouteilles à transporter. Tu vas voir l'effet est spectaculaire.