jeudi 10 mars 2011

Bleu et blanc



Cliquez pour détails de l'image
J'ai toujours aimé le contraste du blanc sur du bleu. C'est peut-être sentimental. Ce sont les couleurs de notre drapeau.

C'est peut-être pour ça que j'aime tant l'hiver sur la Côte-Nord. J'aime mieux l'hiver, même au bord de la mer. C'est tellement beau ce blanc sur du bleu. Voici le décor que j'ai eu devant ma porte le 8 mars dernier, au lendemain d'une tempête. C'est en bas qu'il faut regarder. Ce que vous voyez gauche, ça malheureusement, ça se passe juste aux État-Unis.


Vous pouvez imaginer le plaisir que j'ai eu à prendre une marche de santé sur la Promenade des Anciens qui longe la mer. J'aime bien ce nom de rue. C'est fou tout ce qu'il évoque dans ma tête. Je ressens comme du respect pour ceux qui sont passés avant, ceux qui ont laissé leurs traces en héritage.
Ma bonne humeur me donnait l'occasion de rire d'une foule de petits détails, comme cette vierge dans la neige, habillée en blanc et bleu. La pauvre! On dirait qu'elle a droit à du chauffage électrique pour ne pas prendre froid


De l'autre côté de la rue, face à la vierge, on trouve une inscription qui semble accorder priorité à ceux qui marchent sur l'eau. À quelques pas de là: une motoneige à côté d'une pancarte interdisant les motos. Un signe de défiance ou d'arrogance? Il faut dire que les motoneiges ont beaucoup plus de privièlges ici qu'ailleurs. C'est un signe de résussite, un jouet pour stimuler le goût de l'aventure vers le nord dépourvu de routes.



Il est également amusant de voir derrière la motoneige, une moto jouet attachée après l'autre. Un peu plus loin, on menace les automobilistes de les remorquer s'ils se trouve là sans permis. Les chances sont minces



Oui, j'aime le bleu qui se marie avec le blanc. J'aime la couleur du drapeau du Québec. Il me fait vibrer. Mais mon premier ministre n'a pas la même sensibilité: Le gouvernement du Québec a «oublié» de souligner la journée anniversaire du fleurdelisé. . Ça m'attriste un peu. Et dire que l'événement est passé inaperçu... On a oublié de dire qu'on avait oublié la journée du drapeau.



Depuis 1999, à son article 3, la Loi sur le drapeau et les emblèmes du Québec précise que «le 21 janvier est le jour du drapeau du Québec». Dans les années 80, un tel jour était marqué par une cérémonie, une montée du drapeau, un débat en chambre.

Depuis 2005, le ministère de la Justice, qui est responsable de l'application de cette loi, soulignait l'anniversaire, notamment en diffusant un communiqué. En 2006, le premier ministre Jean Charest lui-même avait publié un communiqué. Cette année? Rien.


Pour bien comprendre la signification de l'événement, il faut savoir que le drapeau du Québec ne flotte sur le parlement du Québec que depuis le 21 janvier 1948. Avant cette date, c'est le drapeau britannique qui était hisssé là. Il y a tout juste un peu plus d'un demi-siècle que les choses ont changé.

Notez que le Canada a été beaucoup plus lent à se distinguer. Ce n'est qu'en 1965 qu'il a eu son propre drapeau. Jusque là, c'est le Union Jack britannique qui était celui du Canada. Le jour du drapeau du Canada est le 15 février.

Au cabinet du ministre de la Justice, hier matin, un attaché a dit ignorer l'existence d'une telle journée. N'oublions pas qu'il est responsable de la loi sur la journée du drapeau

Voir Jean Charest a oublié le jour du drapeau du Québec. Qui a déjà dit que la devise du Québec était Je me souviens?

Le fait n'est pas banal.Un drapeau, c'est un puissant symbole, un symbole de fierté, d'attachement à sa patrie. On peut reprocher bien des choses aux Américains, mais j'admire la fierté et le respect qu'ils ont pour leur drapeau. Rares sont les films américains où on ne voit pas leur drapeau.

Regarder tous ces peuples qui rêvent aujourd'hui de liberté. Je suis sûr que plusieurs donneraient leur vie pour leur drapeau. Quand un peuple retrouve sa liberte après avoir été dominé, la première chose qu'il fait, c'est de hisser le drapeau dans les édifices publics, bien en vue.
Source: NY Times
Source: Le Monde

Cette dernière image comporte un message fort auquel le drapeau vient donner un sens plus dramatique. Nous ne pouvons nous empêcher de comparer le drame qui se vit là à notre situation. Vite, j'ai l'impression que nos problèmes sont des problèmes d'enfants gâtés et qu'il faudrait ne pas en parler. Mais je crois que c'est un piège.

La vie nous apprend vite que l'on ne peut rester sur place. Il n'y a que deux possibilités: on avance ou on recule. Ne rien dénoncer, c'est de se résigner à reculer.

59 commentaires:

Barbe blanche a dit…

Le drapeau de mon pays, il est incrusté sur mon coeur...
Jackss, Il y a deux jours, c'est une photo du drapeau Québecois qui est ma photo de profil sur ma page fesse bouc, et il y quelques minutes à peine, je répondais à un correspondant, la signification qu'a cet oriflamme pour moi,et je lui racontais que le drapeau de la photo avait été détruit par de bons voisins fédéralistes qui n'en pouvaient plus de le voir...
Mal leur enpris, je l'ai remplacé par un autre, aux dimentions officielle celui là, crois moi, il est toujours visible et de loin à part de ça, plus jamais ils n'y ont touché, ils ont compris qu'il était là pour rester...
Ah oui, la Vierge, elle branché directement sur la Romaine, elle suit le courant...

Delphinium a dit…

Coucou cher ami. Tu as raison, tous les pays devraient être fiers de leur drapeaux. Parfois j'entends dire que mettre un drapeau dans son jardin, c'est un peu un signe de nationalisme. Je ne suis pas d'accord, c'est un signe de patriotisme et on a le droit d'être fier de son pays. Je suis fière de mon pays même si le drapeau rouge et blanc avec la croix n'a pas toujours fait tout juste. Je suis toujours émue de voir un drapeau suisse devant une cabane de montagne, à plus de 2500 mètres d'altitude.

Quant au paysage que tu as devant les yeux, je t'envie. Nous n'avons pas eu beaucoup de neige cet hiver. Les stations de ski de moyenne montagne se plaignent, pas de clients, pas d'argent.
En ville, on n'a pas besoin de neige mais c'est toujours un plaisir de la voir tomber et de voir que les transports publics ne fonctionnent pas bien. On peut légitimer son retard au patron en disant que le bus était en panne, qu'il devait mettre les chaînes.
Bref...
Et en ce qui concerne les défis que nous vivons aujourd'hui, ils sont importants mais ils ont toujours été important à toutes les époques, suivant les pays.
Ce qui se passe dans les pays arabes devraient nous faire réfléchir à ce que nous sommes d'accord de supporter de la part de nos gouvernements.
"le printemps arable" face à l'hiver québecquois. Une bien belle page de réflexion.
Merci

Delphinium a dit…

Bon j'ai fé des fotes d'ortaugraffe, tu ne m'en voudras pas

hpy a dit…

Nombreux sont ceux qui ont oublié ce qu'un drapeau peut symboliser. Mais il y aussi ceux qui brûlent les drapeaux des autres... Un peu plus de tolérance de part et d'autres ne nous ferait pas de mal, ce qui n'empêche pas d'aimer son drapeau et de l'honorer.

Jackss a dit…

Les photos sur ton blogues sont supers, Barbe Blanche!

J'ai voulu laisser un commentaire, mais je n'ai pas eu plus de chances que la dernière fois.

Ton audace te sied bien, Barbe blanche. J'ai bien aimé ta façon de protéger ton drapeau. Lors du référendum de 1980, j'avais affiché le poster géant du OUI blanc avec fond bleu sur ma maison. Je l'ai gardé en souvenir.

J'ai aussi le poster officiel de l'avis de recherche concernant les felquistes soupçonnés d'avoir participé aux enlèvements. Je ne sais pas si tu t'en souviens les photos étaient affichées en plusieurs endroits avec la mention Recherchés.

Jackss a dit…

Hello Delphinium

Cette distinction que tu fais entre le patriotisme et le nationalisme, je sens que ce ne sont pas que des mots.

Je l'ai bien appréciée. En écrivant mon billet, j'avais justement à l'esprit que le natinalisme avait des connotations différentes dans ton univers européen. Le nationalisme a été à l'origine de beaucoup de conflits.

Ici, on n'a pas les mêmes réserves. Il nous arrive de parler de l'attitude de certains anglophones, mais tous ceux que j'ai connus étaient agréables à côtoyer.

La neige s'est laissée désirée sur la Côte-Nord, où j'habite présentement. Mais, à Sherbrooke, ma vraie ville de résidence où je retournerai l'an prochain, ce fut une toute autre histoire.

Il y a eu surabondance de neige depuis le début de l'hiver. À Montréal aussi. Le début de semaine fut impressionnant. Sherbrooke a reçu environ 75 cm de neige en une journée. Et on en annonçait environ 15 cm pour aujourd'hui. On a dû transporter quelques médecins et infirmières en motoneige pour qu'ils puissent se rendre à leur travail. Des ambulances se sont enlisées. On a vu des photos de policiers poussant des ambulances à bras pour les dégager. Mêmes des charrues se sont enlisées, ce qui n'est pas peu dire.

Mais les enfants ont adoré leurs journées de congé. Elles se sont ajoutées à leur semmaine de relâche.

J'ai trouvé agréable de lire tes impressions sur le drapeau de la Suisse. Tu les as décrites assez bien pour que je les ressentes. C'est vrai. J'ai compris ta fierté.

Je te souhaite une agréable fin de semaine avec de la neige si possible.

Jackss a dit…

Bonjour hpy

Brûler le drapeau d'un autre doit être très dérangeant pour ne pas dire humiliant.

Et je crois qu'un peuple humilié, c'est comme de la dynamite.

seb haton a dit…

Drôle de billet... Commencé avec plein d'humour et de belles images... et qui se termine par une réflexion profonde et douloureuse sur la nature humaine...
Mais c'est bien là la force de ton blogue, qui mêle les tons avec bonheur et qui est si plaisant à lire.

J'aime beaucoup ta dernière réflexion, quand tu dis "je crois que c'est un piège" car c'en est un. On veut souvent nous faire culpabiliser de n'avoir que des petits problèmes alors que d'autres humains en ont de plus grands. La vérité, c'est que nous vivons hic et nunc, et que c'est ici et maintenant que nous devons et pouvons œuvrer pour notre bien et le bien de tous.
Je me méfie de tout discours qui "compare à ce qui est loin".

Bon dimanche à tous,
sébastien

Accent Grave a dit…

Je mentirais en disant que j'admire le nationalisme rattaché aux symboles. Je pense à ces américains qui deviennent aveugles face à leur symbole. Leur fanion flotte absolument partout, on dirait un lavage de cerveau continuel et à la longue, au nom de ce drapeau, tout devient autorisé. Ainsi affiché, leur drapeau agresse. Le drapeau canadien joue parfois ce rôle politique au Québec. En l'imposant à toutes les sauces on souhaite changer les opinions. C'est académique... et ça marche!

Je ne renie pas le symbole qui devrait, s'il est précieux, être hissé aux bons endroits: les édifices et institutions gouvernementales, dans certains endroits publics, lors de rencontres internationales... etc.

Je ne mourrai certainement pas pour mon drapeau. Cette forme de suicide ne m'inspire pas. Je me battrais pour des choses que je considère importantes et que je voudrais être associées à ma patrie. Faut faire gaffe de ne pas mêler le symbole avec sa représentation.

Chérir démesurément un symbole, ça peut signifier entreprendre un combat aveugle, se battre pour les mauvaises raisons, pour le mauvais monde.

Tout cela pour dire que je considère le drapeau important, dans la mesure où il représente un précieux contenu et qu'il faut défendre ce contenu, ce que nous ne faisons pas, malheureusement. Par exemple, en massacrant, en méprisant notre propre langue, nous crachons sur notre drapeau. Ce n'est qu'un exemple.

En conséquence, on ne respecte pas beaucoup notre symbole.

En passant, je connais quelque peu les protocoles au sujet des drapeaux et je vois des drapeaux effilochés, usés à l'extrême. Il ne faut pas brandir un tel drapeau. Le fanion doit toujours être en bonne condition, tout comme celui des autres.

Delphinium,

La patriotisme est le nationalisme des autres. Les mauvais affichent un nationalisme démesuré et chez les bons on appelle ça du patriotisme! Ainsi, les Américains affirment qu'ils sont patriotiques et qu'ils combattent les nationalistes. Grosse farce! Selon eux, aucun américain ne serait nationalliste!

Accent Grave

P.S.

Quelles belles photos!

seb haton a dit…

Je voulais ajouter quelques mots au sujet spécifique du drapeau... mais après avoir lu ce qu'a écrit accent grave, je n'ai rien à ajouter. C'est très bien dit et cela reflète ce que j'en pense.
Bien bien,
sébastien

Jackss a dit…

Voilà un point de vue clair et enrichissant, Accent Grâve.

Ce genre de réflexions me captive toujours. J'ai une belle soeur française qui avait un travail sur les notions de peuple et de nation dans le cadre de ses études en communication dans un milieu universitaire français. Elle avait pris le Québec comme exemple pour illustrer ces notions. J'avais beaucoup lu sur le sujet à cette époque. Le drapeau, le patriotisme, le nationalisme, un peuple et une nation sont autant de fascettes liés à la même question.

Chacun de tes paragraphes soulève de bonne réflexions, celui-ci par exemple:

Tout cela pour dire que je considère le drapeau important, dans la mesure où il représente un précieux contenu et qu'il faut défendre ce contenu, ce que nous ne faisons pas, malheureusement. Par exemple, en massacrant, en méprisant notre propre langue, nous crachons sur notre drapeau. Ce n'est qu'un exemple.

Tu as raison, c'est beau d'être fiers, mais encore faut-il de bonnes raisons de l'être et ça doit se concrétiser dans nos gestes, nos actions, nos choix. La langue et la culture devraient être d'importants véhicules de communication à respecter et protéger. Même la France semble avoir baissé les bras. Je m'empresse d'ajouter que je rougis parfois en relisant des textes où j'ai glissé quelques fautes de français.

Mais je crois que le drapeau comme symbole et comme déclencheur de ralliement. Les drapeaux que l'on voit partout fièrement portés le jour de la Saint-Jean-Baptiste, je crois qu'ils provoquent de belles étincelles de fiertés, qu'ils moussent notre sentiment d'appartenance.

Quand au drapeau canadien, j'ai la même réaction que toi face à lui. J'ai bien aimé ta façon d'en parler. C'est tout à fait ça et pire encore. C'est un outil de propagande éhontée dans certaines occasions.

Jackss a dit…

Bonjour Seb

Quel est le point de vue du commentaire d'Accent Grâve qui t'a le plus rejoint?

Jackss a dit…

Petit détail amusant

Sur mon billet, j'ai laissé une photo de billets de banque envolés dans les airs.

Il s'agit d'un fait réel et sérieux. La semaine dernière, la police a ramassé environ 10 000$ envolés mystérieusement aux abords d'un autoroute.

On peut d'ailleurs voir une vidéo en cliquant sur 10 000$ envolés mystérieusement sur une autoroute. C'est bien dommage qu'il n'y ait pas d'autoroute sur la Côte-Nord!

Jackss a dit…

Hala
Barbe blanche

J'ai un problème. Lorsque je vous envoie des messages sur vos blogues, ils ne s'enregistrent pas...

J'en suis désolé.

Zoreilles a dit…

Je te reconnais bien là, Jacks, dans tes images et tes réflexions qui s'enrichissent de commentaires si pertinents.

J'aime aussi le nom de la Promenade des Anciens, cela évoque tant de choses, un respect pour ceux qui étaient là avant nous, qui ont construit ce pays. J'y remarquais d'ailleurs sur ta photo le drapeau acadien. Le bleu blanc rouge avec son étoile jaune, symbole de la survivance du français et de la culture bien ancrée des Acadiens, qui ont fondé Havre Saint-Pierre, comme tu le soulignes si justement et si souvent.

Le point de vue de Accent Grave me rejoint beaucoup. Le drapeau, lorsqu'il est arboré sans retenue et avec exagération ne symbolise plus les valeurs rassembleuses qu'il devait honorer au départ. Accent Grave nous présente deux exemples concrets où ces drapeaux deviennent propagande pour s'approprier et justifier n'importe quoi et ils se transforment alors en publicités subliminales. Ça fait « conquérant » pas à peu près. Certains films américains sont cités en exemple pour expliquer aux étudiants en cinéma et en communication le « placement de produit »!

Mais on est loin de ça avec le fleurdelysé qu'on a oublié dans la même province où le « Je me souviens » est rendu quasiment gênant à lire sur nos plaques d'immatriculation. Quand est-ce qu'ils vont écrire « I remember »?

Si les Acadiens sont si fiers de leur drapeau (avec raison) c'est qu'on leur a pris leur pays, leurs bien, leurs terres, qu'on les a déportés partout dans le monde en 1755, qu'on les a dépossédés de tout ce qu'ils avaient. Mais on n'a jamais pu leur prendre leur langue et leur culture, leur foi, leur amour de la vie et leur sens de la musique.

Quand je parle, que je chante, que je crée et que j'écris en français, je hisse bien haut mon drapeau à tout vent, le fleurdelysé québécois et le bleu blanc rouge acadien avec son étoile de la survivance.

Barbe blanche a dit…

J'ai hâte que ce problème soit corrigé, je suis toujours flatté de recevoir ta visite et j'aime beaucoup prendre connaissance de tes commentaires chez moi.
J'ai reçu le message de notre amie Zoreilles qui me retransmet le message que tu as laissé chez elle.
Je te remercie du fond du coeur de prendre le temps de m'informer de ce problème, j'en suis très touché.
Le drapeau, symbole d'une nation, se doit comme le dit si bien Accent Grave, d'être toujours en parfait état, et il est important d'en disposer,une fois défraichi, avec respect, ce n'est pas le carré de tissu qui est si important, mais ce qu'il représente...
(le mot pour publier ce commentaire est:"GANDI"

Jackss a dit…

Bonjour Barbe blanche,

J'ai eu la confirmation qu'il y avait bel et bien eu intrusion dans mon ordi par mon anti-virus McAfee. L'anti-virus avait d'ailleurs été désactivé sans que j'en aie connaissance.

J'avais plusieurs indices à plusieurs endroits que j'avais un problème.

C'est fou! J'ai d'ailleurs vu aujourd'hui que ceux qui vont sur les réseaux sociaux, comme Facebook sont de plus en plus exposés. Pourtant je n'y vais presque jamais et j'ai des mesures de protection qui sont souvent neutralisées. Par exemple j'ai configuré pour que personne d'autres que ceux que j'inscris ne puissent me rejoindre. Et certains réussissent quand même.

Je laisse ce message jusqu'à demain. Ensuite, je me débranche de mon blogue, FaceBook, et internet le temps que les intrus puissent m'oublier.

Jackss a dit…

Veuillez m'excuser pour ce long silence. J'ai dû combattre un méchant virus. J'ai même changé d'anti-virus.

Mais je ne veux surtout pas me plaindre de cette mésaventure. Il y a tellement pire ailleurs.

Je ne comprends pas comment de tels malheurs peuvent être possibles.

Jackss a dit…

Barbe blanche,

Je vois que je n'ai pas réussi à régler mes problèmes d'accès aux autres blogues.

Voici le message que je viens de laisser sur le tien:

Belle réflexion riche en images

J'ai entendu beaucoup de choses sur la retraite. Plusieurs personnes disaient qu'il fallait absoluement des cours de préparation à la retraite pour ne pas tomber dans une profonde déprime. Je crois aujourd'hui que ces personnes travaillaient pour leur paroisse.


...!!??

@Hala,

J'ai laissé un message sur le tien. Je n'ai pas eu plus de succès.

Jackss a dit…

Hello,

Je viens d'aller sur le blogue de Delphinium et tout fonctionne bien.
Voilà un autre mystère de la vie à découvrir...

Jackss a dit…

Bonjour,

Un tout petit mot pour vous expliquer où j'en suis.

Je vous lis. Mais il m'est encore impossible d'envoyer des messages.
Je ne vous oublie pas.

Le factotum a dit…

Un beau bonjour !
Je peux te lire ...
À bientôt.

Jackss a dit…

Merci le Factotum

C'est gentil de m'informer. Factotum ça rime avec Facteur. Si j'ai le facteur de mon bord, tout va.

Jackss a dit…

J'ai tout de même toujours un problème à laisser des messages.

Ce matin,j'ai laissé un message chez Zoreilles. Il s'est affiché pour ensuite disparaître.

Si la situation ne se résorbe pas prochainement, je vais supprimer mon blogue définitivement. Alors, prenez les images qui vous intéressent, si tel est le cas. Car quand je vais supprimer, je supprimerai tout. Et je passerai à autre chose.

Merci à tous ceux qui ont été fidèle à mon blogue. Je vais peut-être en ouvrir un sur WordPress sous une nouvelle identité, sans faire le lien avec Jackss et son détour improvisé. Je ne sais pas encore.

Delphinium a dit…

MAIS NON!!!!!
Je ne veux pas que tu t'en ailles!!

Mariejo a dit…

Bonjour,
Vos soucis d'affichage de messages dans les blogs amis m'intriguent.
Serait-il possible que vos messages soient détectés comme "spam" par Blogger ?
Dans ce cas, ils se retrouveraient dans le dossier spam des commentaires et il suffirait que vos amis cliquent sur le bouton "non spam".
Bonne chance pour la résolution de ce problème et s'il vous plait, ne fermez pas votre blog définitivement.

Jackss a dit…

Merci MarieJo et Delphinium

J'ai été touché par votre intérêt. J'avoue qu'il y a plusieurs amis et amies renctontrés ici avec qui je serais désolé de ne plus avoir de contact. C'est bien sincère et bien senti.

Mais, on finit par devenir un peu parano à force de rencontrer des messages peu rassurant.

Voici ce que j'ai eu comme message en allant sur mon compte de banque en ligne:

"Un récent test impliquant les meilleurs fournisseurs d’anti-virus et de filtres anti-phishing pour navigateurs web, a révélé que plus de la moitié des logiciels malveillants actifs et des menaces de phishing sur Internet, ne sont pas détectés, dévoilant une moyenne de taux de détection de 37 pour cent pour les programmes malveillants et de 42 pour cent pour le phishing." Cyveillance, Février 2009

Un logiciel malveillant récent est capable de voler vos informations de connexion aux sites fournissant des services bancaires, de courtage, d'achat, de commerce électronique, de courrier électronique et aux sites de réseaux sociaux. Même si le site est considéré comme "sûr", les fraudeurs peuvent utiliser votre compte en ligne pour exécuter des opérations non autorisées, passer des commandes, envoyer des e-mails et bien plus encore.


Évidemment, je continue de creuser la situation pour mieux comprendre.

Zoreilles a dit…

J'étais venue aux nouvelles et en même temps te dire que tes photos sont magnifiques, je te l'ai tu déjà dit?

J'ai eu connaissance que certains de tes problèmes techniques (non affichage de tes commentaires chez nous en tout cas) n'étaient pas encore résolus et je tenais à te faire savoir à mon tour que la fermeture de ton blogue me ferait beaucoup de peine.

J'ai une idée, peut-être folle, je ne sais pas, tu jugeras... Tu pourrais te créer une autre identité que Jacks, disons « l'Impayable Jacks » avec un nouveau mot de passe et tout. Au moins, on te reconnaîtrait et tu pourrais laisser des commentaires où tu veux et continuer à nous écrire des billets comme on aime?

Le factotum a dit…

Suggestion d'un amateur à matière informatique.

Une adresse courriel pour ton blog, facebook et tous ses produits dérivés, avec un surnom comme Super Jackss.

Et une adresse courriel personnelle pour tes affaires courantes qui n'est reliée à aucun de ses produits dérivés.

Ainsi, seuls les produits dérivés pourraient avoir une attaque dans le cyberespace.

Hala M* a dit…

Dernièrement, je me suis mise à courir tous les matins sur la plage, pour oublier toute la pression environnante que je ressens. La mer est de plus en plus calme à Beyrouth, et les galets de plus en plus gris. Me mettre à courir pour déstresser…. et te lire ce matin pour faire un petit voyage.
Tes réflexions m’ont fait sourire. Toujours….
Et juste pour faire un petit coucou a ta famille et a toi du pays des cèdres ou le blanc et le bleu prennent mille facettes.

Air fou a dit…

Je suis d'accord avec les propos d'Accent Grave. Un drapeau a bien des facettes et peut aussi bien être utilisé pour s'imposer contre d'autres que pour simplement (qui ne semble pas simple ici) afficher le symbole d'un contenu, mobile, tout de même...

Chez moi, j'ai dû attacher mes drapeaux avec de la broche afin qu'on ne vienne pas les enlever... Il y a donc un certain contenu seulement dans le geste d'affirmer qu'il y en a un ou pourrait y en avoir un plus défini!

J'aime ta conclusion. On bouge toujours, en effet comme si juste pour ne pas reculer, il fallait toujours se débattre.

J'ai eu aussi énormément de problèmes pour laisser des commentaires, surtout chez Hala, soit dit en passant. Utile parfois d'aller consulter « Blogger status » pour réaliser que d'autres ont le même problème.

Le blanc et bleu me frigorifie. Sauf sur notre drapeau, auquel je souhaite une contenu actualisé afin de ne pas perdre de vu les batailles passées pour être encore là. Mais un drapeau sans pays, ça fait un contenu assez... assez... flou, mettons.

Zed

Hala M* a dit…

Je ne sais pas ce qui se passe… mais plus j’ai des commentaires et des entrées a mon blog, et plus ca bloque…. Il y a des jours ou mon blog n’existe pas. Je commence à me poser des questions…
T’en penses quoi Zed ????

Zoreilles a dit…

Jacks,

J'espère que tu as toujours accès à ton blogue?

Voici un commentaire de Barbe blanche qui vient d'arriver dans ma messagerie, c'est à toi qu'il s'adresse :

-----------------------
Barbe blanche a ajouté un nouveau commentaire sur votre message "Les vieux amis" :

Messages de jackss, j'ai comme Zoreilles été fouiller dans l'arrière scène de mon blogue, mais rien de rien côté spam, je ne sais toujours pas si Jackss, commente chez moi, pour tous les commentaires, je reçois un courriel,sauf pour ceux de l'ami Jackss, je m'ennuie de ses commentaires, Jackss, où es tu???
Merci Zoreille de me prêter ton espace l'instant d'un message de détresse.
Maintenant, les vieux amis, ils se font de plus en plus rares, plus les années passent, moins ils sont nombreux, faut dire qu'au départ, ils n'étaient pas légions.
Leurs souvenirs demeurent précieux, et parfois, souvent même, l'ennuie se fait un peu plus intense...



Envoyé par Barbe blanche à Chez Zoreilles le 22 mars 2011 12:30

Air fou a dit…

Si tu permets, cher Jackss...

Je t'ai répondu, Hala, chez moi, et notamment je te disais que Jackss avait aussi vécu le blogue qui disparait. Un moyen parmi d'autres pour que l'on paie un jour directement de nos poches pour un service garanti? Hummmm...

Y a-t-il quelqu'un qui n'a jamais de problèmes avec Bogueur? Allooo! Levez la main...

Zed ¦D

Jackss a dit…

Joyeuses Pâques!

Je souhaitais que mon blogue puisse ressuciter le jour de Pâques. Le miracle s'est produit avant. Alléluia!

Le plus drôle, c'est que le hasard a encore eu son mot à dire. Ce matin, je suis passé à la pharmacie.

En approchant de la caisse, une jeune dame m'a fixé dans les yeux et s'est avancée vers moi instantanément.

Elle se souvenait m'avoir vu brièvement le mois dernier. Elle ne m'avait jamais vu avant. Elle a ajouté: Il faut que je vous raconte quelque chose de drôle. Le soir où je vous ai rencontré, j'ai fait une recherche sur internet pour des trouver des matériaux de construction. Tout à coup par hasard, un texte m'est apparu à l'écran. Ça disait qu'il n'y a pas vraiment de hasards, que rien n'arrive pour rien. Puis je vous ai reconnu avec une couronne sur la tête. C'était bien vous?

Vous pouvez imaginer ma réaction. Elle m'a dit qu'elle ne lisait jamais ce genre de textes, qu'elle était trop occupée pour faire des lectures sur internet. Elle s'en sert pour des applications pratiques. Mais mon texte avait captivé son imagination. C'est comme si elle se demandait si c'était vraiment un hasard qu'elle m'ait rencontré.

J'aurais aimé lui dire que j'avais des dons célestes, que je lisais dans les pensées et l'avenir, que j'avais déjà été enlevé par des extra-terrestes. Mais je me suis contenté de sourire en disant que le hasard était parfois bien intriguant.

Puis, arrivé chez moi, j'ai voulu donner un sens à ce hasard, cette rencontre: j'ai ouvert mon blogue.

Le factotum a dit…

Bon retour, mon cher!

Au plaisir de te lire ...

De joyeuses Pâques.

Jackss a dit…

Joyeuses Pâques, le Factotum!

Tu es vite comme l'éclair. Tu n'as pas pris de temps à franchir la porte. Dommage qu'il n'y ait pas eu de prix pour l'exploit. Tu l'aurais gagné haut la main.

Barbe blanche a dit…

La résurrection est devancée cette année, Jackss est de retour parmi nous,en ce jeudi, chantons alléluia, c'est un grand jour...
Je venais régulièrement, voir si peut être, je t'appercevrai, ne serais ce qu'un instant, et là, aujourd'hui, tes photos en blanc comme la neige qui nous éclaire de sa présence, et en bleu,comme notre drapeau, me sont apparues, et j'en suis tout ému, Jackss est de retour, va falloir en informer les saintes femmes, afin que la nouvelle se sache aux quatre coins de la terre...
Au plaisir...

Barbe blanche a dit…

Jackss, J'aime le récit de ta rencontre avec cette dame qui a pris la peine de t'informer qu'il t'était maintenant possible de ressuciter ton blogue...

Réjean a dit…

Je suis bien content de ta résurrection... comme quoi, les miracles sont toujours possibles :-)))

Je te souhaite de passer une tres joyeuse Pâques !

Jackss a dit…

Ta tenacité m'émerveille, Barbe blanche

Je t'imagine sur le bord de la mer, de l'autre côté de l'Ile d'Anticosti, disant inlassablement: Anne, ma soeur, ne vois-tu rien venir à l'horizon? Touchant! C'est dans ces occasions que l'on reconnait ses vrais amis.

@Réjean,

Tu veillais toi aussi. Tu fais bien de garder le coeur jeune, continuer de croire aux miracles. Il en existe encore. Il faut simplement être capables de les voir.

Nanou La Terre a dit…

Jackss,
enfin! Quelle aventure! J'ai été vraiment très heureuse aussi de te voir réapparaître de nouveau après plusieurs tentatives infructueuses. C'est pour moi un beau cadeau de Pâques tiens!
je t'embrasse fort frot! xxx

Nanou La Terre a dit…

Je veux dire " fort fort"!!!!

seb haton a dit…

"J'aurais aimé lui dire que j'avais des dons célestes, que je lisais dans les pensées et l'avenir, que j'avais déjà été enlevé par des extra-terrestes. Mais je me suis contenté de sourire en disant que le hasard était parfois bien intriguant. "

;))
Finalement, le hasard à ce niveau est bien plus troublant qu'un enlèvement avec des dons célestes...
Content de revoir cet endroit éclairé.
Un bonjour à tous et un joyeux dimanche.
sébastien h.

Air fou a dit…

Cher Jackss,

Auras-tu enfin trouver la poudre de perlimpinpin qui fait roucouler Blogger à tes pieds?

T'as réussi, mille bravos et que tout aille bien, enfin en autant que c'est possible avec notre maitre à tous! Non, je ne parle pas de celui qu'on ne peut pas nommer et dont le nom commence par H (ou-ache?)mais celui dont le nom commence par B comme dans bogue.

C'est vrai que la vie 3D est passionnante à en faire oublier un temps ce qui parfois ressemble à un petit devoir, notre blogue. Mais c'est tout aussi vrai qu'on se sentirait dans pas longtemps comme en manque d'un réseau de vraies personnes à qui l'on donne du temps et qui nous en donnent aussi, même sans les rencontrer en personne la plupart du temps.

Merci d'être là, Jackss!

Zède ¦)

Josée Phaneuf a dit…

Que c'est triste de me rendre compte que j'en sais si peu sur l'histoire de mon peuple !!! Mais que c'est si ennivrant
que de me sentir encore et toujours autant émerveillée
d' apprendre toutes ces choses qui m'aide à comprendre
et à faire des liens pour mieux voir la réalité dans laquelle
je suis et dois vivre un moment à la fois me suffisant mais
oh combien intense et constatant que même après un
demi-siècle ou presque de vie vécue, cette soif d' apprendre qui ne se lasse pas mais augmente avec le temps est fascinant à réaliser.
C' est ma première fois sur ce blogue ou je veux dire merci à celui qui a donner des ailes à mon cœur par le propos de ses textes et de ses réflexions qui alimente le pourquoi je vis et la mission qui m'est destinée ( si j'arrive
à dégeler mes sens pour passer à l'action même si je me
sens seule au monde au quotidien dans les faits physiques
constatés ou je n'ai pas su établir aucune relation digne de ce nom et de sa nature réelle avec personne sur qui je puisse compter réellement , un constat qui fait froid dans le
dos mais que je comprend du fait que j'ai toujours chercher
À obtenir le Max d'une relation, peu importe avec qui ou qui est cette personne, et l'engagement profond recherché m'a souvent été refusé ou bien c'était dans un moment de
doute et méfiance envers tous , donc pas le Bon moment pour moi d'essayer ou plutôt c'était moi qui n'était plus en
mesure d'un profond engagement humain à un autre humain. Alors je trouve que je fais dure d'avoir négligée cela au fil des ans.). Je trouve rafraichissant de lire les commentaires et réflexions de ce blogue, j' avais l'impression d'être aux premières loges et de vous sentir
tous si près que ouff. !! Une très belle découverte pour moi tout ceci ! À propos d'ordi et virus, il y a plus d'un mois et demi que je n'ai ouvert mon portable, j'en pouvais plus qu'il bogue sans cesse et des irrégularités dont j'étais confrontée alors comme je n'avais accès au net en visite chez mes proches, je devais changer mon cell brisé et je me suis équipée du iPhone ou le net est inclu et le GPS pour ne pas me perdre que je n'avais jamais utiliser et dont je m'émerveille de son utilité qui me permet de ne plus paniquer d'être perdu et en retard et bien d' autres joujoux
Inclus tout en un que je tâtonne à apprendre à me servir qui allègera de beaucoup mes bagages du au cas où...
Alors je texte tout ceci d'un seul doigt sur un mini clavier ce
qui me prend un temps fou et qui va me déniaiser à ouvrir mon portable rapidement car ce temps s'allonge au fil de mes découvertes !!!!! Réfléchir c'est bien mais agir c'est beaucoup mieux. Le surplace ne mène nul part d'autre.
Je souhaite un bon dimanche de pâque à tous et que l'amour soit le moteur de votre semaine qui vient!!! Jo xx

Delphinium a dit…

contente de voir que tu es de nouveau parmi nous!

Zoreilles a dit…

J'étais passée te saluer en ce beau dimanche matin de soleil...

Tu sembles toujours avoir des problèmes informatiques ou bien tu es drôlement occupé?

Je pense à toi souvent, à Laure aussi.

À bientôt j'espère...

Jackss a dit…

Coucou!

Me voilà. Je viens juste de sortir de mon coco, dans l'ambiance de Pâques. Je vais explorer un peu mon nid avant de poser mes pattes au sol et vous revenir. C'est un vrai délice que de constater qu'il y a encore âme qui vive ici.

pip pip pip!

Barbe blanche a dit…

Bonne fête des travailleurs Jackss, ce mois de mai débute sous un soleil radieux...
Passe un bon dimanche...

Jackss a dit…

Bonjour Barbe Blanche

Vive les travailleurs! Heureusement pour nous, c'est pas notre fête ;-)

Nous travaillons beaucoup, mais à notre façon. La semaine dernière, je suis allé à Sherbrooke. Il faisait 23 degrés. Le bas de la rue King était innondée par endroit.

Nous avons téléphoné à une amie du Havre-Saint-Pierre. Une forte neige tombait abondamment, nous a-t-elle dit.

La nature est complètement folle! Durant mon séjour à Sherbrooke, j'ai eu plusieurs aventures. J'ai dû me lever deux fois à 6h30 du matin, régler une foule de petits détails. J'en avais plein les bras. Mais quand j'ai vu le bulletin de nouvelle, les histoires de tornades aux État-Unis, les batailles au Moyens-Orient, etc, j'ai compris que je n'avais aucune raison de me plaindre. Je me suis couché ce soir-là, à moitié mort, mais heureux de me sentir si priviliégié.

Jackss a dit…

@Nanou Nanou,

Tu dis avoir été heureuse de me voir réapparaître. Ce fut bien réciproque, crois-moi. Nos pensées se sont sûrement croisées à plusieurs reprises.

@Delphinium,

Bien content de te voir aussi. Aussitôt que j'aurai un moment, j'irai te rendre la politesse sur ton blogue toujours plein de belles impressions.

Nous avons rendu visite à des amis hier qui se préparent à passer quelques mois en France. Il y ont une résidence secondaire que nous aimerions bien visiter lorsque nous quitterons Havre-Saint-Pierre. Nous aimerions ensuite visiter les parents de notre amie Gaële dans les montagnes de la Haute-Savoie. Un paysage qui ressemble probablement au tien.

Lorsque nous avons rendu visite à nos amis, nous y avons passé une nuit. Cet ami, très matinal se couche tôt et se lève vers 4 à 5 heures du matin. Il avait l'habitude de le faire pour arriver tôt à son travail. Pendant que j'étais là j'ai rêvé qu'il s'était levé tôt et que je l'avais suivi. Dans mon rêve, j'ai vu qu'il se levait tôt pour se rendre à la chambre d'une dame qu'il visitait secrètement avant d'aller travailler. Ce n'était qu'un rêve, bien sûr, mais nous en avons tellement ri...

Jackss a dit…

Bonjour Zède,

C'est tellement gentil le mot que tu viens de me laisser. Sincèrement, j'ai bien apprécié et, je le jure, ce que tu exprimes si bien, c'est réversible.

J'ai bien aimé aussi le clin d'oeil du hasard. Je n'avais pas vu le lien des beaaux cocos de Pâques que tu m'as laissé. J'ai parlé de coco suite à mon coucou faisait suite à l'image de l'hyperlien.

Il faut dire que la fête de Pâques a peut-être donné un coup de pouce.

Jackss a dit…

Bienvenue Josée (Phaneuf)

Je suis bien ravi de ta visite sur mon blogue. C'est regrettable que je n'ais pas pu réagir avant.

Je vais revenir te donner quelques commentaires suite au tien. Le temps me presse un peu. Il me faut éplucher les patates et préparer le repas. Être un homme comporte tout de mêmes quelques responsabilités.

Le factotum a dit…

J'aime beaucoup tes responsabilités d'HOMME ...

Jackss a dit…

Bonjour chère amie Zoreilles,

Par ce beau dimanche matin, tu croyais bien que j'avais encore un trouble avec mon blogue.

Mais non. Mon trouble, il était ailleurs. Pour la première fois de ma vie, c'est dans l'isoloire que j'ai décidé pour qui j'allais voter. Et je te jure que je n'ai pas été emporté par la vague NPD.

Toi qui es une spécialiste des communications, tu as dû être estomaqué de voir jusqu'à quel point les messages n'ont pas passé. Plusieurs stratégies de communication frôlaient la broche à foin. J'ai hâte de voir les résultats.

Ici sur la Côte-Nord, presque rien ne permettait de réaliser qu'on était en campagne électorale. J'ai vu seulement 4 pancartes et n'ai pas entendu nulle part un seul commentaire faisant allusion à la campagne.

Jackss a dit…

Je suis ravi par tes commentaires, Josée!

Et pour quelqu'un qui ne pousse son texte d'un seul doigt, tu fais preuve de beaucoup de courage et de tenacité. Ça donne encore plus de poids à ton propos.

Ton entrée en matière touche une de mes fibres les plus sensibles: la passion d'apprendre et le goût de transmettre des connaissances. Je parle bien de passion. Je trouve que ça fait cruellement défaut actuellement.

Pour moi, l'histoire est un très bon exemple. L'enseignement de l'histoire devrait captiver le goût d'en savoir toujours plus, et d'agir et de s'affirmer en conséquence.

Tout le monde parle d'améliorer le système d'éducation. Mais rares sont ceux qui parlent des vraies affaires. Un système qui ne se traduit pas par un goût et une soif d'apprendre manque inévitablement sa cible.

Josée, tout ce que tu dis me donne des ailes. Il y a longtemps que j'ai écrit mon dernier billet. Mais je vais m'y mettre bientôt.

Merci pour ton charmant commentaire.

Jackss a dit…

Bonjour Seb,

Je me sens compris :-)

Jackss a dit…

Whoppsss! Le Factotum,

Errare humanum est. Je viens de réaliser que le dernier commentaire aurait dû t'être adressé.

C'est toi qui du Nord du nord avait déclaré: J'aime beaucoup tes responsabilités d'HOMME ...

Mon commentaire doit donc être relu mutatis mutandi.