samedi 7 mars 2009

Havre Saint-Pierre: un brin d'histoire

Prenons un peu de recul.
Pour bien saisir l'histoire de Havre Saint-Pierre, on pourrait retourner en 1631, l'année de la première concession française. Mais ce serait faire un affront aux premiers habitants d'ici. Il y avait des amérindiens bien avant les blancs.

Il y a 4000 ans
L'arrivée des Amérindiens en sol nord-américain remonte à plusieurs milliers d'années. Il y a douze mille ans, peut-être même plus, des gens venus d'Asie, les Paléoindiens, arrivent en Amérique. En savoir plus.

Remontons encore un peu plus dans le temps. Dieu a créé le monde en 7 jours. Certains en doutent. Nous, on le sait! C'est peu 7 jours. Comme j'ai déjà dit, Dieu je lui aurais bien accordé quelques jours de plus. À mon avis, il restait quelques petits details à régler. Ils ne le sont pas encore. Mais peut-être a-t-il voulu associer l'homme au parachement de son oeuvre.

Puisque c'est la journée de la femme, je suis prêt à concéder qu'il a voulu associer la femme aussi. Mais un peu plus tard.Si ce n'était pas la journée de la femme, je vous dirais que la première réalisation de la femme fut d'amener l'homme dans le pétrin, dans le péché, en l'obligeant à manger des pommes. L'homme était parfait avant de tomber dans les pommes et se mettre à faire des choses laides honteuses et pourtant si agréables, après le péché original.

Depuis, tous les poètes ont présenté la femme comme le chef d'oeuvre de l'univers. Ils lui ont reconnu toutes les qualités du monde pour s'occuper de la maison, des enfants, des repas, du ménage, du lavage, du repassage. Et par égard pour elles, pour ne pas trop lui en demander, l'homme s'est occupé du reste. Comme dirait mon ami Bush: Y a rien de mieux qu'un homme pour régler le sort du monde.

Si vous voulez me lancer des souliers, veuillez prendre note ma pointure: 8 1/2. Je préfère le cuir italien. Vous allez me dire que ça parait que l'histoire a été écrite par un homme. Je le reconnais. Je ne peux le nier. Je l'assume. J'en suis fier. Je suis fier de ce que je suis, je suis fier de mon auto, je suis fier de mes origines française, je suis fier d'être québécois, je suis fier de mes ancêtres et ceux de Laure. Je vous rappelle qu'ils étaient beaux-frères, soldats du régiments de Carignan.

Ce grand détour que j'ai improvisé, c'était pour vous parlez de mes ancêtres, revenir au récit que j'avais commencé sur eux et me servir du filon pour reprendre l'histoire de Havre Saint-Pierre à l'époque des premières seigneuries d'Amérique.

J'avais laissé mon récit au moment où le petit fils de mon premier ancêtre occupait un emploi prestigieux dans la première seigneurie d'Amérique. L'endroit portait le nom de Le Portage. C'était un relais important pour la traite des fourrures.

À suivre...



En attendant la suite, je vous invite à voir les femmes les plus célèbres du monde. Je vous invite à faire aussi connaissance d'un de nos talents les plus prometteurs: Encre

16 commentaires:

Julie a dit…

Le temps court et je le suis.
Je voudrais le freiner mais il s'enfuit.

Et je me fais plus rare sur la toile.

Je te lis pourtant avec autant de bonheur et cette soif d'apprendre!

Je t'embrasse Jackks!

Freda a dit…

Il est toujours très intéressant de vous suivre dans vos détours.

Je me suis permis de m'inscrire parmi vos abonnés.

Zoreilles a dit…

Kikoo!

C'est trop intéressant tout ce qu'on trouve dans ton billet, je voudrais suivre tous tes liens, ils mènent à de formidables découvertes où j'aimerais m'attarder.

Faudra que je revienne!

Zoreilles a dit…

Des 8 1/2 t'as dit? Pour quelques phrases, j'y ai pensé!

Jackss a dit…

Bon début de semaine, Julie

Tu manques de temps? Quand on pense à tout ce que Dieu a fait en 7 jours, je vois que vous ne travaillez pas à la même vitesse.

C'est tout de même grès gentil, Julie, d'avoir trouvé le moyen de me laisser un clin d'oeil.

Jackss a dit…

Bienvenue, Freda

Merci de t'être inscrite dans mes abonnés. Thé, tisane ou café? J'éprouve toujours le même plaisir à accueillir de nouveaux amis.

Je suis allé te rendre la politesse sur ton blogue. Le moins qu'on puisse dire, c'est que ton horloge ne fonctionne pas à la même vitesse que celle de Julie.

Jackss a dit…

Bonjour Zoreilles,

Si tu savais ce que je te comprends. Moi-même je ne trouve pas toujours le temps de tout lire les liens intéressants que je mets sur mon blogue. Sinon, je manquerais de temps pour le tien. Il est tellement sympathique.

Pour mes souliers, je vais faire une petite retouche. Et j'ajoute que c'est le cuir italien mon préféré.

Marguerite-Marie a dit…

j'aime beaucoup ces leçons d'histoire racontées avec humour. Je suis contre la journée de la femme elle est destinée à donner bonne conscience aux hommes qui ont donc 364 jours pour eux...Mais je suis d'accord avec ta référence au blog d'encre qui a vraiment beaucoup de talent .
J'attends la suite de l'histoire. Bises de bretagne

Jackss a dit…

Tu as bien raison, Marguerite-Marie

C'est une réalité dont il faut tenir compte tous les jours de l'année. Je fais la vaisselle, le ménage, les repas presque à chaque jour. C'est Laure qui fait le travail de bureau.

Ma mère nous a habitué comme ça. Les gars faisaient la vaisselle pendant que nos soeurs chantaient pour nous soutenir le moral.

La suite de mon récit part justement de Bretagne, de St-Malo. Dans nos livres d'histoire, les personnages marquants furent: Adam et Eve, Jésus et Marie, Jacques Cartier de St-Malo. Je n'ai jamais su s'il avait eu une femme dans sa vie.

Edna a dit…

Encre mérite bien d'être aux côtés des femmes les plus célèbres. Son talent est prometteur.

Barbe blanche a dit…

Ayant connus votre blog depuis chez Zoreilles,je déguste vos récits avec délectation.
J'ose aujourd'hui m'inviter chez vous pour vous offrir cette information:
Jacques CARTIER (1491-1557)Il se marie en 1520 avec Catherine des Granges, elle-même issue d'une famille de navigateurs. Il fut probablement mousse, matelot, puis maître-pilote, ...
www.medarus.org/NM/NMPersonnages
p.s. Nous fêtons cette année,à Gaspé le 475ième anniversaire de son premier voyage en terre d'Amérique.

Jackss a dit…

Merci barbe blanche

J'ai bien hâte d'aller visiter ce lien: www.medarus.org/NM/NMPersonnages.

Merci aussi d'attirer mon attention sur ce 475è anniversaire. Je n'avais pas fait le lien.

Vous êtes le bienvenus ici. J'aime bien découvrir des passagers clandestins à bord.

Anonyme a dit…

Hahahaha! Je viens tout juste de lire ce billet. Quelle belle façon de terminer la journée!!! Je suis vraiment contente d'être un talent prometteur présentée à la une de ce blog ;-)

Merci Jackss! Je saisis ce petit bonheur qui passe et je t'embrasse très fort pour ça!! J'ai le moral haut, presque jusqu'aux étoiles ;-) :-))))

Encre a dit…

Oupss... L'anonyme, c'était moi... Mais ça, tu l'auras compris, c'est sûr ;-)

Jackss a dit…

Je te reconnaîtrais entres plusieurs âme anonyme, Encre

Tu mérites bien ces commentaires que j'ai fait. À preuve, j'ai été secondé par plusieurs internautes en mesure d'apprécier.

C'est tout à fait naturel d'aimer sentir que ce que l'on fait plait. Avoir la capacité de le faire est un don céleste. Je ne dirai pas bravo pour l'ensemble de ton oeuvre car ce serait faire affront à ta jeunesse. Mais je dirai que l'on sent ton art progresser de jour en jour.

Comme on se sent un peu de la famille, nous éprouvons du plaisir à te voir aller.

Barbe blanche a dit…

Désolé,je viens de constater que ce lien ne fonctionne pas, il menait au dictionnaire où j'ai pris l'information sur Jacques Cartier et sa conjointe,Catherine des Granges.
Toutes mes excuses.

Vous avez une façon bien à vous de raconter, qui garde le lecteur en halène, impatient de découvrir la suite de votre récit.