vendredi 6 février 2009

Havre Saint-Pierre, le matin

Ce matin, je veux partager avec vous les instants de bonheur d'un matin comme les autres. Remarquez que je veux niaiser personne. C'est comme ça. C'est gratuit.

Tout d'abord voici le décor que je vois de la fenêtre de cuisine quand je fais la vaisselle. Il y a un lave-vaisselle. Mais pourquoi se priver du plaisir de se dégourdir les mains dans l'eau chaude devant un si beau coin de paradis.


Ici, c'est le salon. Je le longe un peu.

J'ouvre la porte à la droite du salon. Le soleil se lève. je vais mettre l'auto en marche. Je ne veux pas niaiser personne, mais l'auto elle ne se gêne pas: elle me niaise. Tous les matins. J'aimerais mieux une meute de chiens qui lèvent la patte devant tous les poteaux.

J'ai cru un bon moment qu'elle refuserait de partir. Je fais le test tous les jours pour être sur que Laure n'aura pas besoin d'appeler un taxi. Je laisse tourner le moteur un peu pour le dégourdir.



J'ai laissé Laure à la porte de l'Hôpital. Vous voyez la charmante terrasse? On peut imaginer de quoi tout ça a l'air l'été. Il ne faut pas oublier que c'est sur le bord de la mer. On entend surement le bruit des petits oiseaux, des vagues et des moteurs de bateaux.

On peut agrandir toutes les photos en cliquant dessus



Juste à côté de l'Hôpital, la poissonnerie directement sur le bord de l'océan. Les poissons et les crabes sont tellement proches qu'on pourrait ouvrir la porte et les laisser entrer sans être obligés d'aller les chercher. On n'a pas ça à Sherbrooke!


Au large, ce qu'on voit, ce sont les Iles Mingan. Un archipel qu'il ne faut pas manquer de visiter.



Voici un lien laissé par Linda dans les commentaires: Les Iles Mingan

Entre l'hôpital et la poissonnerie, au bord de la mer, il y a ce magnifique édifice fédéral: un Centre d'interprétation permettant de bien se documenter sur l'archipel des Iles Mingan. Un joyau en soi!


Tout près, sur le bord de la mer, perdue dans la neige, une chaloupe attend la venue du beau temps. Les petits poisseaux nagent en paix... Et moi je prends des photos. Vous, vous cliquez dessus.

Toutes ces photos ont vraiment été prises ce matin en allant conduire Laure au travail.



Si vous n'avez pas lu le billet précédent sur la dame agée et l'officier, je vous le recommande. De quoi mettre de bonne humeur.
Juste en dessous de ce billet, il y en a un autre que je vous recommande: La leçon de Sarkosy. De quoi mettre de mauvaise humeur. Encore plus bas, il y a le récit de ma rencontre avec un témoin du drame de polytechnque. De quoi faire vivre des émotions, mais aussi de l'espoir.

28 commentaires:

Zed Blog a dit…

Crois-tu qu'une quelconque divinité (mais certainement pas une divinité quelconque) pourrait sortir de la lumière, entre les nuages de ta si jolie dernière photo?

Comme ça, Jacksse, à quand la réparation de la camionnette??? T'a-t-on déjà annoncé dans quelle décennie?

Parce que, quand tu ne pourras plus foncer dans les bancs de neige, tu risques d'être forcé de foncer dans les bancs de poissons!?

Taquine Zed ¦)

Anonyme a dit…

Bonsoir Jackss

Merci de partager avec nous vos précieux instants de bonheur,c'est tellement agréable de contempler vos belles photos.

Dans votre message,vous parlez des Îles Mingan,c'est vraiment un endroit superbe.
J'ai dans mes favoris,un site où l'on retrouve un diaporama de ce coin de paradis,voici l'adresse.

http://www.pbase.com/zobroc/mingan

De Linda

Françoise a dit…

Merci pour toutes ces photos, Jackss. Je comprends que tu te plaises à Havre Saint-Pierre. C'est vraiment très beau. Et puis avec cette lumière sur la neige.
Bon week-end à toi. Continues de profiter de ce lieu si beau.
Sur ce, je vais aller lire l'article qui rend de bonne humeur. J'ai déjà lu celui qui rend de mauvaise humeur... rire
A bientôt, Jackss !

Jackss a dit…

Zed,
Aux grands mots, les grands moyens! Tôt, mardi prochain, nous aurons une bonne âme pour nour ramener de Hâvre Saint-Piere aux Iles de la Madeleine.

Rendus là, nous allons récupérer notre Acura et reviendrons à Havre Saint-Pierre tout juste à temps pour que Laure soit de retour à son travail.

Ça parait simple comme ça. Mais le hasard veut souvent que tout ne se passe pas aussi simplement que prévu. Je ne sais pas ce qui va arriver, mais c'est sùr qu'il va arriver quelque chose. S'il ne se passe rien, je vais sauter à la mer pour provoquer quelque chose. Je ne voudrais garder ton intérêt pour mon blogue.

Pour tout savoir avant tout le monde, reste près de ton écran.

Jackss a dit…

Bonjour Linda,

C'est un plaisir de partager ces beaux souvenirs de voyages. Je n'ai qu'un but dans la vie: dépasser les exploits du Capitaine Bonhomme. Dans le seul but d'agrémenter vos journées. C'est mon rêve le plus cher.

J'ai mis ton lien au milieu de mon billet pour qu'il soit visible et accessible facilement. C'est gentil et très apprécié. J'y ai jeté un coup d'oeil. Un bijou!

Merci d'être là.

Jackss a dit…

Bonjour Françoise,

Toi et tes amies internautes vous m'avez donné la piqure de la photo. Je n'ai pu résister à la tentation de m'acheter une pour Noël.

Il me reste à l'étudier. Je ne m'y connais pas du tout en terme de caméra numérique.

gaétan a dit…

Vous faites un excellent guide touristique.

Zed Blog a dit…

Jacksse,

Quand tu t'y mets... Si tu es tanné un jour de la retraite, tu pourras toujours vendre des frigos aux Inuits et des voitures sans freins aux concessionnaires.

Zed ¦D

Lise a dit…

Jacks,

elle sont magnifiques tes photos ! Ma préférée est la première, et c'est la seule qui refuse d'agrandir quand je clique dessus ! Quel paysage ! C'est beau la Côte-Nord, je te dis que vous ne voudrez plus en repartir.

Et il y assez de neige pour faire de belles batailles de boules de neige. La guerre des tuques. J'ai suivi ça chez Pierre F....

:-)

Jackss a dit…

Bonjour Lise,

À n'en pas douter, tu as cette belle sensibilité qui permet d'apprécier la nature sans aritifice pour ce qu'elle est.

Je me suis empressé de te permettre de l'agrandir. Ce faisant, le moustiquaire devient plus apparent. Tant pis! Si tu aimes, j'en reprendrai d'autres du genre, spécialement pour toi.

Tu as raison: c'est beau la Côte Nord. Très beau! J'entendais hier cette très belle phrase d'un ingénieur resté ici après un premier contrat: Le Nord, c'est le seul endroit au monde où l'homme est encore libre. (Comme l'Abitibi, aussi au nord).

Tout le monde nous prévient: vous allez avoir beaucoup de mìsère à repartir. Un ancien collègue de classe devenu juge m'a donné avant hier ce conseil plein de jugment: préparer votre retour dès maintenant, ne perdez pas contact avec vos amis, nourrissez ces contacts. C'est votre seule chance de salut, si vous pensez revenir un jour.

Merci, Lise, de m'avoir donné une si belle occasion de le dire,

Jackss a dit…

@Gaétan,

Te saachant grand connaisseur des lieux, ton commentaire m'a d'autant plus touché.

Etre bon guide touristique, c'est facile quand on ressent de la passion, un attachement profond. C'est ce que je ressens déjà.

@Zed,
Ton commentaire est pratiquement prémonitoire. Presqu'uniquement au même instant où tu faisait référence à mon emploi du temps, Laure me dit qu'il serait peut-être bon que je fasse un peu de bénévolat pour mieux m'intéger dans le milieu.

Lise a dit…

Merci Jacks, vraiment! Pas grave le moustiquaire, bien utile, tu verras ça l'été prochain (!). C'est de la nostalgie concentrée cette photo, car c'est le paysage hivernal que je voyais de la fenêtre aussi ( des épinettes couvertes de neige )durant mon enfance sur la Côte-Nord.

Et ton anecdote précédente m'a bien amusée.

Pour le sarcome-sarcophage, rien à ajouter.

Jackss a dit…

Bonjour Lise,

Cette nostalgie dont tu parles, je l'ai ressentie. Je ne suis pas d'ici, mais j'imagine ce que tu peux ressentir et je suis heureux d'y avoir contribué. Tu as vécu près de Sept-Iles?

Des moustiques? Ça, j'aime moins. Je me souviens des moustiques du Lac Dufault à Zoreilles. Je me souviens des moustiques de Baie Comeau. Je crois que je les attire toutes lorsqu'il y en a. Je vais m'acheter une carabine à moustique ou courrir me cacher dans le ventre d'une baleine pour l'été.

Jackss a dit…

Excusez mes fautes de français. J'en fais beaucoup quand je suis ému...

On trouve les prétextes qu'on peut.

Réjean Mélançon a dit…

Bonsoir Jacques,

Tes deux dernières photographies de la mer, sont tout simplement, splendides.

Je te comprends, d'aimer cet endroit !!!

Zed Blog a dit…

Bénévolat? Bonne idée : chasseur de moustiques ou alors tisseur de moustiquaires?

En tout cas, dans de tels paysages, il te sera difficile de te retrouver au bord de l'amer.

;-)

encre a dit…

J'en ai le souffle coupé! C'est la beauté du bout du monde! Après ça, par-delà cette lumière magnifique, il ne peut plus avoir rien d'autre, sinon un grand trou où les montres marins attendent le voyageur.

Ça donne tellement envie de partir vivre un an à Havr-St-Pierre!

Pour l'instant, je savoure ma chance de voir ça en photos :-))

Jackss a dit…

@Réjean,

Tes origines de Sept-Iles d'apprécier. Ici, cette ville, c'est comme le Montréal ou le Québec du Nord.

Es-tu nostalgique? La mer te manque?

@Zed,
On peut dire que tu as le sens de l'humour en pas pour rire. Bon jeu de mot!

Ici on ne s'ennuie pas. Les gens sont bien charmants et font ce qu'il faut pour provoquer des rencontres. Plusieurs sont des nouveaux venus, ce qui aide davantage à créer des liens. J'en ai profité pour faire part de mon désir de faire du bénévolat.

Je me suis informé des moustiques... Je vais tenter de me trouver un costume d'astronaute pour l'été. Ou un costume de marsien.

@Encre,
Tu es une vraie connaisseuse de l'image. Tes commentaires sont d'autant plus apprécié. Je suis en train d'étudier ma caméra pour l'exploiter davantage et rendre encore plus justice au paysage.

Lise a dit…

Jacks,

si tu connais les moustiques de Baie-Comeau ( où je demeurais ), tu n'as rien à craindre de ceux du Havre. Ils peuvent difficillement être plus voraces ; j'ai donné beaucoup de sang à leur croix rouge autrefois...

:)

Lise a dit…

Mais Jacks, Laure et toi allez beaucoup apprécier l'été Nord-Côtier; il n'y a pas cette humidité et chaleur accablante que l'on retrouve partout ailleurs au Québec. L'air est frais et respirable.

Caro et cie a dit…

Je suis passée à Havre-St-Pierre en juillet 2007... Nous avons visité Les îles Mingans, sommes restés toute une journaux à côté du centre d'interprétation et visité plusieurs fois la poissonnerie située à côté.. Puis, nous avons fait une nuit au camping et une autre sur la halte routière sise juste après la ville sur un promontoire donnant une superbe vue sur la ville et l'île devant...

C'est magnifique en hiver...

Jackss a dit…

@Lise,

Tu confirmes ce qu'on dit ici: il n'y a pas d'humidité ou si peu...

Tant mieux! Il ne me reste plus qu'à espérer que les moustiques n'aiment pas les milieux sans humidité.

@Caro,

J'adore l'hiver ici. Il parait que l'été, c'est encore mieux. J'ai bien aimé ce que tu racontes de ta visite des Iles Mingan, en particulier du temps que tu as passé au Centre d'interprétation.

Cricri a dit…

C'est beau ! Tout a l'air désert, calme et tranquille....un chouette coin de paradis. Je pense que je serais parfaitement capable de vivre là...:-)

Jackss a dit…

Bonjour Cricri,

Je n'ai aucune peine à t'imaginer dans ce décor où la nature reigne en paix. Tout est calme: la nature et ses habitants.

Je crois en effet que tu te sentirais vite chez toi, ici. Un paradis pour les artistes et les amants de la nature!

On ne s'énerve pas pour rien. Vous avez besoin d'un taxi? Il y en a un. Il va peut-être venir si vous l'appelez à l'avance... :-)

Nous somme ici depuis 3 semaines. Havre Saint-Pierre avec ses 3600 habitants est le centre le plus populeux des centaines de kilomêtres à la ronde.

J'ai l'impression que le nord, c'est un des seuls endroit au monde où l'homme peut encore vivre libre, en harmonie avec la nature. La neige est d'un blanc éclatant et le ciel d'un bleu impeccable contrastant avec le reste du décor.

Nous ne sommes pas d'ici. Plusieurs nous ont averti: le plus grand risque que vous courrez, c'est de ne plus être capables de revenir.

Zoreilles a dit…

J'ai tout lu. Tout. J'ai l'impression de revenir de voyage! Et quel voyage... Tes photos sont magnifiques et ta manière de nous les présenter, nous les décrire, l'est tout autant.

Comme vous êtes heureux là-bas, vous êtes ouverts et aimez l'aventure, la nature, les gens, les paysages.

T'as parlé de nos maringouins du Lac Dufault, hein? Je t'ai pris sur le fait, heureusement que t'as dit qu'on vivait dans une région où l'on pouvait être libre, je te pardonne!

Le site de photos offert par Linda et que tu as ajouté à ton billet, je viens de l'inclure dans mes favoris, un beau cadeau... de Linda et Jacks! Merci.

Tu iras aux Iles de la Madeleine demain? Je n'ai jamais vu les Iles en hiver...

Jackss a dit…

Bonjour Zoreilles,

Je ne crois pas que j'irai aux iles de la Madeleine demain. On ne sait jamais ce que nous réserve l'avenir, mais c'est plutôt à Sherbrooke qu'une dame doit nous amener. À moins qu'on veuille me faire une surprise. J'irai sûrement cet été s'il n'y a pas de maringouins.

Nous nous trouvons très chanceux, Zoreilles. Très. Laure travaille 7 jours, puis elle a 7 jours de congé. Ça donne une chance de visiter, prendre contact. Moi, je suis encore plus chanceux. J'ai 7 jours de congés. Puis, 7 jours de congés.

Zoreilles a dit…

;o)

Si t'as la chance, va aux Iles, il n'y a pas de maringouins, je t'assure, je n'en ai vu aucun quand j'y suis allée fin juin. C'est bien simple, il y a trop de vent...

Cricri a dit…

C'est bien possible que vous ne soyez plus capable de revenir..;-)