samedi 20 février 2010

Y a-t-il un vaccin contre la manipulation?

"On a très bien réussi!"
Dr Alain Poirier
Cliquer sur la photo


Avant de poursuivre mon billet précédent, permettez-moi d'attirer votre attention sur le blogue de Joseph Facal
Une étrange affaire.
On parle du complot H1N1.

Ce n’est pas la première fois que l’apocalypse annoncée ne survient pas. Les prévisions les plus pessimistes de l’OMS sur la grippe aviaire (vous vous en souvenez ?) avançaient qu’elle ferait jusqu’à 150 millions de morts, c’est-à-dire plus que toutes les pestes du Moyen-âge réunies. Bilan à l’heure actuelle : 282 morts dans le monde entier.

Les pays qui ont acheté des quantités massives de vaccins ne savent plus quoi en faire. L’Espagne a acheté 37 millions de doses, mais on n’a vacciné que 3 millions de personnes. Elle voudrait conserver 13 millions de doses, revendre une partie de son stock à la Pologne et à la Bulgarie, et donner le reste aux pays pauvres. Elle doit 420 millions de dollars aux compagnies pharmaceutiques.
Joseph Facal
Vous savez que le Québec a donné 500 000 doses au Mexique?

Radio Canada a oublié d'en parler. Dans sa revue de l'année sur la santé, la Société s'est permise de dire que c'est la gestion de la vaccination qui a permis au Dr Bolduc, Ministre de la santé, de racheter de nombreux cafouillages. Exemple: la gestion des tests pour le cancer du sein... Un peu plus et on lui réservait un tonnerre d'applaudissements. Heureusement que la Société Radio-Canada n'est pas ma référence comme leader d'opinions.

Pourtant la qualité de l'information à Radio-Canada était objet de fierté. On lui reprochait d'être noyauté par des "séparatistes". La purge qui s'est opérée durant les années Chrétien va laisser des traces pour longtemps. Il est très rare qu'on laisse le micro aux opposants pendants les bulletins de nouvelles aux périodes de grande écoûte.

Ce qui m'inquiète, c'est que ça n'a plus l'air d'émouvoir personne. À force de ne plus enseigner l'histoire en profondeur comme avant, on ne peut plus interpréter le présent. Ce qui laisse le bon peuple indifférent, même lorsqu'on ignore totalement le français aux jeux olympiques de Vancouver.

Lucien Bouchard a raison: oublions le passé.
Born in Quebec in 1938, Lucien Bouchard was always very patriotic about his people. He was the province's twenty-seventh premier and was re-elected in 1998. He retired, feeling unappreciated and not making enough of an impact, in 2001, replaced by Bernard Landry.

À suivre...

6 commentaires:

Zoreilles a dit…

J'ai tout lu le billet de Joseph Facal que tu nous proposes, de même que les 4 commentaires qui le suivaient, parce que le sujet m'interpellait vivement. J'en suis abasourdie, complètement sous le choc, scandalisée, outrée. Non pas que je ne me doutais pas de quelques entourloupettes et magouilles de l'OMS, des pharmaceutiques et de d'autres dont on n'a pas fini d'entendre parler mais de constater que nos dirigeants en santé publique au Québec se sont fait manipuler et ont fait de même avec nous.... Le voir écrit, comme ça, noir sur blanc, par un observateur de la chose politique comme Joseph Facal, disons que... ça fesse!

J'ai lu aussi le reste de ton billet mais c'est celui de Joseph Facal qui prend toute la place dans mon esprit en ce moment.

Ah et puis bon, je dépose les armes, je me sauve en vacances pour une semaine. Une amie me disait cet avant-midi : « Laisse tout ça derrière toi au Canada et n'y pense plus, t'en fais pas, ça t'attendra au retour »!

J'étais venue te faire un clin d'oeil, tel que promis, avant de partir.

À bientôt, cher ami.

gaétan a dit…

Beau billet.
Je ne sais pas pourquoi mais ton billet est daté de samedi et ce n,est qu'aujourd'hui que j'y ai accès.
¨Ca faisait plusieurs jours que je voyais la face du docteur de la santé publique mais chaque fois que je cliquais dessus je tombais sur ton billet précédent...

Jackss a dit…

Bonjour Gaétan,

J'aimerais te dire que tu as des dons de prémonition, que tu peux lire dans l'avenir.

Mais j'ai une explication bien simple. J'avais cliqué sur le bouton Publier par erreur.

Mon billet était prêt. Mais j'attendais qu'il y ait moins de visiteurs sur le billet précédent avant de publier celui-ci.

D'ailleurs, mon prochain billet est déjà prêt. Je préfère ne pas aller trop vite pour donner la chance à celui-ci d'être vu.

Mon voisin a remisé sa motoneige. Il a perdu espoir de voir de la neige cet hiver. Tout le monde dit qu'on va sauter cette saison cette année. Tu vas pouvoir commencer à pédaler plus tôt cette année.

RAINETTE a dit…

oh oui je me doutais bien que c'était pour écouler leurs vaccins que nos chers élus se sont "empressés" de nous "vendre" leur vaccin !

Mais pourquoi tu écris la courte bio de Lucide Bouchard en anglais ?

Le ministre Bolduc n'a pas fini de faire parler de lui et non de façon positive. Re : l'attente dans les urgences.

À suivre....

Éléonore a dit…

Comme je le dis souvent, le blog de mon amie Suzanne est parfait pour comprendre toutes les ramifications de la H1N1
http://www.resterenvie.com/blogue/
Avec elle, ça fait longtemps que nous connaissons les ramifications des bigs pharmas.

Monsieur Facal dit: il ne faut pas voir les complots partout, mais moi je dirais cessons de se mettre la tête dans le sable et soyons lucides ! En Haïti, au Québec, aux USA etc, l'argent même le monde ! Et les cies pharmaceutiques sont TRES riches et mènent le monde.

Et depuis que j'ai lu la biographie de Pasteur, je ne crois même plus en la vaccination !

Vendre des surplus à la Pologne ???? mais ils se roulent de rire les Polonais, ils ont acheté zéro vaccin et ont eu MOINS de morts que nous. Sauf que nous ont a dépensé des milliards.... pour une grippette gonflée par l'OMS.

D'ailleurs madame "alerte à la grippe" Chan avait été prise en flagrant délit de NON-vaccination à Noël et a du faire son méaculpa et se faire vacciner d'urgence.


Petite anecdote:
Sur le blog de Suzanne, un jour on voit débarquer un nouveau du nom de Poulpeman. Il semble être TRES intensément PRO-vaccination. I annonce même avoir reçu deux doses, etc... Puis quelqu'un nous met sur une piste et nous dit de taper poulpeman sur google.

Apparaît alors des pages et des pages de liens. Ce poulpeman passe ses jours sur TOUS les blogs, forums, etc a défendre la vaccination ! Puis le chat sort du sac, on découvre que le monsieur travail pour une compagne pharmaceutique, il a une formation en recherche médicale, mais travaille comme conseiller pour une big pharma... sa job ? infiltrer l'opinion publique et défendre la vaccination avec de beaux grands mots à saveur scientifique.

Jackss a dit…

Éléonore,

Et oui, j'avais vu ce détail de conflit d'intérêt. J'irai visiter le blogue de cette amie Suzanne auquel tu fais référence.